Les Dragons de Gaïlha et l'Interstice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Dragons de Gaïlha et l'Interstice

Message par Szurhaïll le Ven 5 Mai - 1:28

Je ferais un post sur la Génèse de Gaïlha après le premier scénar, mais il y a un point que je souhaiterais expliquer sobrement avant tout.

Les Dragons de Gaïlha sont un croisement génétique des dragons que l'on connait et d'une créature de la faune autochtone: le Lézard de Feu. ( cf l'oeuvre d'Anne Mc Caffrey pour ceux qui aiment lire ^^ )

Commençons donc par décrire ce petit animal..

Les Lézards de Feu

Déjà ce nom est trompeur, en effet morphologiquement parlant ils sont plus proche d'un pseudo-dragon sans dard que d'un lézard sans ailes. Ensuite ils ont à leur disposition 4 particularités qui sont liés à leur évolution génétique sur Gaïlha.

1/ Le Feu

Les lézards de feu tiennent leur nom de leur capacité à souffler des flammes phosphorées après ingestion (et mâchage en bon et dû forme) de ce que les gens simples ont appelé "la pierre de feu". Une fois la gemme phosphorées broyée correctement et avaler elle arrive dans un estomac secondaire ou une réaction chimique leur permet de recraché en un "rôt" tout ou parti du contenu de ce dernier, le liquide ainsi recraché est hautement inflammable à l'air et se transforme ainsi instantanément en souffle de "feu".

Du fait de cette capacité et en tant que souche d'élevage locale, les lézards de feu furent donc compatibles aux expérimentations génétiques avec les dragons d'autres mondes des premiers colons, donnant ainsi naissance aux dragons de Gaïlha.

2/ La Télépathie

Les Lézards de feu sont tous capable de se comprendre via une forme primaire de télépathie, celle ci n'a pas de limite de portée sur Gaïlha cependant l'intelligence limité des lézards de feu ( à peu prêt celle d'un chat ) fait qu'il ne se souvienne que des lézards qu'ils cotoient couramment. Ainsi si un lézard meurt, ceux proche de lui ainsi que ceux qu'il cotoyait habituellement ressentiront un "vide" télépathique et se mettront ensuite à "hurler à la mort" pour saluer la disparition de leur "ami".

3/ L'empreinte

A l'état naturel, les Lézards de feu ne confère l'empreinte qu'à leur "reine" parce qu'elle est la seule femelle pondant des œufs qui assume ensuite son rôle de mère en les protégeant et en préparant un stock de nourriture pour les jeunes qui vont éclore, ainsi dès la première coquille ouverte, la mère donne à manger au jeunes lézards.

Cependant l'effet de l'empreinte entre lézards s'atténue avec l'âge et la prise d'autonomie des nouveaux nés tandis que lorsqu'une personne psioniquement active confère l'empreinte à un jeune lézard de feu celui ci voit son intellect se modeler en permanence par le lien télépathique qui l'unit avec son "maître".

Au point que lorsque son maître meurt, le lézard de feu disparaît dans l'Interstice..

4/ Le Saut dans l'Interstice

Les premiers colons ne découvrirent cette capacité que lors des premières chutes des Fils qu'ils eurent à affronter. Certains furent tant pris au dépourvu et hors de portée d'un abri sûr qu'ils ne durent leur survie qu'au talent des Lézards de Feu à combattre les Fils.

Originellement cette forme de combat aérienne découlait du fait que les lézards, sous les ordres de leur "reine", devaient protéger leur nid des Fils pour assurer leur descendance.

On ne sait depuis quand cette forme d'art martial aérien fut mise au point par ces petites bêtes, mais une chose est sûre il est ancré génétiquement en eux autant que leur pouvoir.

Et justement le secret de la réussite vient aussi de leur dernier pouvoir: Le Saut dans L'interstice.

Lorsqu'un lézard ne peut esquiver un Fil lui tombant dessus ou bien qu'il risque de percuter un obstacle ou un autre lézard, il disparaît avant de réapparaitre soit au même endroit la seconde suivant ou bien légèrement à coté comme s'il avait utilisé une sorte de porte dimensionnelle.

Les colons trouvant cela intéressant firent des expériences pour vérifier si les lézards pouvaient être de meilleurs "pigeons voyageurs" que nos oiseaux et non seulement l'intelligence qu'ils partagaient avec leur maître les rendaient plus précis, mais aussi que quelque soit la distance, les lézards ne mettaient pas plus d'une poignée de seconde pour la parcourir.

Manipulation Génétique et Naissance des dragons

Les savants généticiens des Colons relevèrent un immense défi lors de la première année de leur première Chûte de Fils. Ils réussirent à fusionner les gènes des dragons de leurs monde d'origine ( conférant les pouvoirs spéciaux de ces dragons et leur taille ) avec les lézards de feu de Gaïlha ( qui ajoutèrent la télépathie, l'empreinte et le Saut dans l'Interstice ) pour créer une toute nouvelle branche aux dragons du Multivers.

Cependant les "prototypes" furent prioritairement choisis pour leur "utilité" pour la survie des Colons, notamment dans la lutte contre les Fils.

Des rumeurs prétendent que d'autres souches "moins utiles" auraient pu être créées, mais mise à par le serpent de sable parasitant les œufs de dragon pour en faire sortir des abherrations connues sous le nom de dragon décerveleurs de Gaïlha qui est chassé à vue, aucune n'existe dans le monde connu pour validé ces théories complotistes.

Ces dragons ayant conférés l'empreinte ressentent pour leur "partenaire" une fusion spirituelle d'âme-soeur. Au point que le premier accident impliquant un dragon et son cavalier fut un véritable choc pour les Colons.

.. Le pilote de la navette, fatigué par tout les aller-retour lors de l'évacuation de la base, n'effectua pas les contrôles d'usage et coupa si brutalement la route du chevalier-dragon et de sa monture. La Collision ne fut éviter que grâce à l'esquive instinctive du dragon qui disparut dans l'Interstice.. 8 secondes plus tard, tout les Dragons et les Lézards de Feu de Gaïlha hurlèrent à la mort

Cet incident permit d'apprendre 3 choses:
- si un lézard ou un dragon ne visualise pas bien sa destination avant le saut, peut se perdre dans l'Interstice.
- si un lézard ou un dragon ne "ressort" pas de l'Interstice au bout de 8 sec, cela signifie qu'il s'est forcément perdu.
- La portée d'un saut n'est pas limitée par la distance, mais par le temps passé dans l'Interstice. Si les "coordonnées" de la destination ne sont pas suffisamment précises pour permettre au lézard ou dragon de ressortir avant les 8 secondes, ils sont condamnés au froid mordant de l'Interstice pour l'éternité.


L'Interstice


Noir .. Froid.. à part cela, le dragon et sa monture ne ressentent que le contact de l'un sûr l'autre et le lien mental qui les unit.

L'Interstice n'est qu'un trou dans la continuité de l'espace, un raccourcis utilisé par les lézards de feu et les dragons pour voyager. Froid et vide comme le vide sidéral, mais sans lumière .. juste le néant..

Certains sages versés sur l'art de la magie des pactes blasphèment qu'au delà de l'Interstice il n'y a que les royaumes lointains ..

Vous aurez été prévenus...
avatar
Szurhaïll
Admin

Messages : 76
Date d'inscription : 10/11/2014
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur http://campagnedes7flammes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum